Un lieu unique

La Colline Notre-Dame du Haut, située à Ronchamp (Franche-Comté), au sud du Parc naturel régional des Ballons des Vosges, est un lieu d’une haute valeur historique, artistique et spirituelle.

Le Corbusier y construit une chapelle en 1955. Jean Prouvé réalise un campanile dans les années 1970 et récemment, en 2011, Renzo Piano œuvre sur la colline. Ainsi est né l’ensemble architectural harmonieux composé du monastère Sainte-Claire, de la Porterie, du campanile et de la chapelle Notre-Dame du Haut. Cette dernière, bâtiment iconique, est inscrite sur la liste du Patrimoine mondial de l'Humanité par l’UNESCO en juillet 2016.

L’ensemble de ces architectures contemporaines s’inscrit dans un environnement naturel d’exception. Le panorama se déploie sur les quatre horizons : au nord avec une vue unique sur les ballons des Vosges, à l’est sur la Trouée de Belfort, au sud sur les premiers sommets jurassiens et à l’ouest sur la vallée de la Saône.

La colline est un lieu de pèlerinage marial multiséculaire dont les deux plus importants se tiennent le 15 août et le 8 septembre, jour de l’Assomption et de la naissance de la Vierge. Depuis 2009 une communauté des sœurs clarisses habite la colline et y assure une présence spirituelle permanente.

Différentes manifestations culturelles animent la Colline tout au long de l’année. Aujourd’hui, la Colline Notre-Dame du Haut accueille 65 000 visiteurs par an venus du monde entier.

Depuis 1799 le site est privé. Il appartient aujourd’hui à l’Association de l’Œuvre de Notre-Dame du Haut (AONDH, association loi 1901) qui en assure l’entretien et la gestion.